Accueil du site > REMONTONS LE TEMPS > Pour en stopper avec la fin du monde le 21.12.2012

Pour en stopper avec la fin du monde le 21.12.2012

mercredi 12 décembre 2012, par Rozenn Bernier

Depuis des mois, les média et internet se font l’écho d’une fin du monde prétendument annoncée dans le calendrier des Mayas, le 21 décembre 2012. Pour aller à l’encontre des amalgames et approximations énoncés, Jean-Michel Hoppan (CNRS), archéologue, épigraphiste et spécialiste de l’écriture maya, nous aide à lever le voile en nous expliquant qui sont les Mayas et en nous faisant pénétrer dans leur système d’écriture et de calcul.

Attention, cette vidéo est loin d’être facile à comprendre...
Les Mayas, le calendrier et le 21-12-2012 par CNRS En décrivant finement le fonctionnement complexe du calendrier maya, combinaison de deux cycles principaux, le tzolkin et le haab et d’un décompte de jours depuis la date origine du grand cycle, le film démontre combien il est difficile de faire correspondre une date du calendrier maya à une date du calendrier chrétien. Le jour du "4 ahau 3 kankin" est la date de fin d’un grand cycle que certains chercheurs font correspondre au 21-12-2012, tandis que d’autres la décalent de 208 ans plus tard. Dans le calendrier maya, cette date n’a jamais prophétisé la fin du monde, mais la fin d’un grand cycle mentionnant le retour d’une divinité, Bolonyocte, qui remet le temps en marche, vers un nouveau cycle ; il s’agit de reconstruction et non pas de destruction.

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0